Volvo XC90


Vous l’aurez compris, je suis un grand fan des modèles Volvo. Peu importe le style, break ou SUV, tous leurs modèles sont de bons compromis qualité / prix ! Et cette fois, je vais tomber encore plus sous le charme de cette marque suédoise.

Au départ, je me suis dit que ce ne serait pas raisonnable. Mais finalement …

Ça y est, je prends possession du Volvo XC90. Ce dernier, doté d’une motorisation D5 AWD, c’est-à-dire 235ch en boite automatique, dégage énormément de prestance. D’un point de vue esthétique, le Volvo XC90 s’impose par sa taille, qui est de 4.95m de long, et 2.01m de large. De plus, haut de plus d’1.78m, et avec un capot très tombant, cela révèle une grosse calandre argentée plus qu’efficace dans le design global de ce nouveau Volvo XC90. A côté de son petit frère le Volvo XC60, le Volvo XC90 se démarque surtout physiquement, plus gros et plus impressionnant. Contrairement au Volvo XC60 qui lui est plus raffiné, plus bas et avec un aspect de sportivité sur les lignes de ce dernier.

En plus d’être imposant, le Volvo XC90 dont nous prenons possession est livré dans une configuration parfaite. Avec sa couleur «Bleu Magique Métallisé », ses jantes en 21’’, son intérieur Cuir Nappa et ses sièges perforés et ventilés, la configuration de ce dernier et pour moi un grand coup de cœur. Et je ne parle que physiquement. Les options de ce XC90 sont justes, … Parfaites !

Au premier abord, on pourrait penser qu’un manque de puissance se ferait sentir vu le gabarit. Mais pas du tout. Une motorisation très équilibrée, agréable et vive quand il le faut avec cette boite automatique 8 rapports. Malgré ces 2 tonnes, et son look tracé mais sage, le Volvo XC90 annonce un 0 à 100km/h en 7.8 secondes.

A l’intérieur, c’est autre chose. Même si les intérieurs Volvo se ressemblent à quelques détails près, monter à bord de ce Volvo XC90 7 places est impressionnant. Une impression de supériorité, et de grandeur. Avec un toit ouvrant panoramique présent sur la quasi-totalité de ce SUV, l’impression de limousine est indescriptible. Il ne me restait plus qu’à sortir une casquette de chauffeur et de proposer mes services à 6 personnes potentielles.

Premiers tours de roues, avec une adaptabilité à acquérir pour le gabarit du XC90, et je suis conquis. Une maniabilité en milieu urbain plus qu’incroyable. Une direction qui se faufile ou nous souhaitons aller, ce qui pour un véhicule de cette taille ne se refuse pas. Sa taille ne gêne pas, à quelques détails près. Sur tous parking, ou 80% d’entre eux, le Volvo XC90 dépassera légèrement de la taille de la place de stationnement. Et ne parlons pas d’un stationnement dans une petite rue ou celui-ci dépassera en largeur.

Jour du départ. Nous sommes 6, donc 6 bagages. Comment allons-nous faire avec 6 bagages, 2 boites de drones, 1 gros sac d’appareil photo / multimédia, valises, … Beaucoup de suspens concernant le chargement des bagages avant le départ. Surprise ! Tout est rentré, et ce en ayant 6 sièges disponibles et aucun sac sur les genoux ! En position 2+2+2, les places arrières offrent un confort digne d’un fautueil de salon, tout comme les 2 places supplémentaires dans le coffre qui dépannent pour des trajets de 2/3h. Le coffre, malgré les 2 places supplémentaires déployées, nous réserve la bonne surprise d’une contenance plus que remarquable ! C’est donc sur une note plutôt positive que nous commençons à prendre la route en direction de Lyon.

Sur l’autoroute, la fluidité de la conduite est presque énervante. Ce SUV se conduit tellement paisiblement qu’il n’y a presque plus besoin d’être au volant pour profiter d’un long trajet, et sans en souffrir. Avec de nombreuses options qui reviennent souvent sur les véhicules que nous avons essayé chez Volvo, ce Volvo XC90 est doté de nombreuses options plus qu’agréables. Affichage tête haute, sièges avants massant/ventilés/chauffants, surveillance angle mort, assistance d’aide à la conduite, ou encore les caméras surround view, facilitait le pilotage de cette limousine.

L’ambiance à bord est luxueuse et se qualifie d’expérience. Le pack premium Bowers & Wilkins nous emmène dans un monde plus que parfait, à travers cette ambiance d’une qualité incroyable. Après 500 kms, en étant conducteur mais également passager, je ne peux que valider la vie à bord de ce nouveau Volvo XC90. Tout est fait afin que chaque personne à bord se sente le mieux possible. Sièges larges et confortables, les deux places supplémentaires dans le coffres sont de vrais sièges (contrairement à d’autres constructeurs), des finitions dignes des plus grandes marques de prestige, et une quantité d’options notamment sur la sécurité plus que plaisantes.

En plus d’une utilisation sur autoroute ou en milieu urbain, nous avons utilisé ce Volvo XC90 sur de petites routes, tout cela pour chercher de bons spots pour réaliser quelques photos. Malgré une puissance de 235ch, le couple et le caractère joueur du XC90 s’exprime sur les petites routes sinueuses. Seul regret, un son moteur peu présent, notamment dû au 4 cylindres et à une bonne insonorisation. Malgré son poids ressenti dans les virages serrés à vitesse moyenne, la tenue de route est plus que surprenante. Cela notamment dû à la suspension pneumatique et à son châssis actif Four-C. Mais, cela gâche le plaisir de ce salon roulant. En effet, le confort et le plaisir de conduite dans cet environnement nous montre une route nouvelle, avec ces paysages et ces couleurs automnales.

Après avoir roulé plus de 1400km à son bord, le Volvo XC90 m’a convaincu, ainsi que mes accompagnants. Plaisant à conduire, et confortable en passager, celui-ci se transforme en salon roulant avec de bonnes assises, une motorisation sans à-coups, et un grand nombre d’options pratiques et indispensables pour un SUV d’une telle qualité. Malgré un réservoir de 71L, nous n’avons consommé « que » 10.2L/100km, ce qui nous sommes raisonnable comparé à d’autres essais SUV (même si le plein en ce moment est assez cher). Le Volvo XC90, dans cette configuration parfaite à mes yeux, en Inscription, se positionne à un prix démarrant à 71150€. Comportant les options indispensables, libre à vous de compléter par des options telles que le surround view ou encore les suspensions pneumatiques selon votre usage.

Pour finir, et afin de profiter d’une matinée ensoleillée, nous avons décidé de finir à Paris, pour y faire quelques photos et profiter ensemble, pour la dernière fois, du confort à bord de ce Volvo XC90.

  • Volvo XC90 Inscription D5 AWD
    Une vue imprenable sur le Volvo XC90 Inscription Luxe


Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE