Volvo V90, le break suédois de luxe

Volvo V90, le break suédois de luxe

Surprise Inattendue

C’est un beau jour d’été, le soleil, la chaleur, et une journée qui s’annonce plaisante avec la récupération d’une Volvo pour un petit roadtrip.

En arrivant au siège Volvo France, petite discussion du modèle et surtout, je me rends compte de mon erreur de réservation pour cet essai. Oui, au lieu d’avoir un XC90, pour continuer la comparaison avec mon essai du XC60 que vous pouvez retrouver ici, je prends possession de la clé d’une Volvo V90.

Mais, pas déçu de cette erreur qui fut positive pour ce roadtrip. Loin de là !

Prise en main

Pour commencer, vous n’entrez pas dans une voiture lambda. Oui, vous entrez dans une Volvo. Intérieur premium, avec une qualité de finition plus qu’appréciable.

Avec cette finition Inscription, vous pourrez personnaliser l’intérieur avec des boiseries, des pièces laquées noires et avoir une isolation parfaite. Ce roadtrip s’annonce très positif. Comme vous le savez surement (où pas…), le démarrage se fait de manière spécifique chez Volvo, en tournant le bouton « Start ».

Pas de bruit, et surtout étonné ! Je cherche et je comprends au bout de quelques secondes que le moteur hybride a prit le dessus. Plutôt plaisant.

Je commence donc ma route en tout électrique et, en plus d’être isolé du bruit extérieur et de la circulation dense, l’absence du bruit de la motorisation est en plus reposante et appréciée.

Un T8 Twin Engine

Vous l’aurez compris, la Volvo V90 est disponible avec une double motorisation mêlant énergie fossile et propre. Une motorisation de 320ch pour le moteur essence, avec un complément de 87ch grâce au petit moteur hybride rechargeable.

Comment allier l’utile à l’agréable me direz-vous ? Il vous suffit de vous insérer sur une autoroute. Le complément du petit moteur hybride de 87ch sur le gros moteur essence de 303ch vous propulse beaucoup plus rapidement et instantanément.

Mais, restons élégant, ne parlons pas de départ arrêté. Psssst, … pour information, le 0 à 100km/h se fait en 4.8sec. Pour un maximum de confort, différents “Drive Mode” sont disponibles afin de profiter pleinement du véhicule et de cette motorisation sans défaut.

Pure, Hybrid, Power, … tous les moyens sont bon pour découvrir sur autoroute ou en ville ces différents mode plus que plaisant.

Un confort sécuritaire

Il n’est pas sans rappeler la qualité des prestations intérieures que propose Volvo. Digne des plus luxueuses marques anglaises, l’intérieur est d’une finition parfaite et confortable.

Avec quelques détails qui font tout le charme de ces intérieurs suédois, les prestations concernant la sécurité sont juste incroyables. Un grand nombre d’airbags sont disposés dans l’habitacle pour une meilleure protection, et un grand nombre d’aides à la conduite assistent grandement les conducteurs pour de longs trajets.

Volvo l’a annoncé, leur objectif principal est de ne plus avoir de morts ni de blessé grave à bord de leurs véhicules.

Break de chasse

L’appellation est surement grossière, mais vraie. En plus d’être élégante, la Volvo V90 offre énormément de capacité de puissance, mais également de confort.

Faisant plus d’1m86, je n’ai eu aucun mal à me sentir bien à l’intérieur, autant en étant conducteur que passager arrière. Pour une week-end, vous trouverez surement que la taille de cette V90 est exagéré.

Mais elle m’a à de nombreuses reprises dépanné. Ce grand coffre d’une capacité de 560L, peut également s’étendre à 1526L grâce aux sièges arrières rabattables.

 

Posted on: 19 septembre 2018Thomas