Jeep Grand Cherokee, entre luxe et sportivité

Jeep Grand Cherokee, entre luxe et sportivité

Partagé entre le côté limousine et sportif ? J’ai testé pour vous les deux versions grâce au nouveau Jeep Grand Cherokee.

C’est à travers l’Ile de Noirmoutier que nous allons vous faire partager notre expérience du grand luxe grâce au JEEP Grand Cherokee Summit Signature en version 2017, et du côté ultra sport du nouveau Grand Cherokee SRT V8 avec une 0 à 100 km/h en seulement 5 secondes. Êtes-vous prêt ?

Massif ce Jeep Grand Cherokee propose deux philosophies de conduite. D’une part l’extrême avec la version SRT8, et l’autre face plus confortable. Ce SUV de luxe ne renie en rien ses gênes de franchiseur !

Rappel historique

Depuis 1941, JEEP ne cesse de surprendre et d’innover dans le monde du 4×4 et du SUV. Et, depuis l’après-guerre, je peux vous confirmer sans surprise que Jeep, en plus de faire du 4×4 pour les puristes et continuer sa tradition, à développer sa gamme avec l’arrivée du cherokee et grand cherokee, et upgrader la qualité des prestations de ses versions. Et voici comment …

Make your choice

Île de Noirmoutier, c’est dans un parking proche de la gare que nous pouvons apercevoir au loin deux types de gammes : la limousine, édition Grand Cherokee Summit Signature, ou encore la très énervée et plus connue, la version SRT pour les conducteurs un peu pressés. Entre 250 ch et 468 ch, du blanc au rouge/bordeaux, je ne sais pas avec laquelle commencer mon weekend sur cette ile.

Vous avez dit limousine ?

Jeep Grand Cherokee Summit Signature, comment dire, c’est le haut de gamme du plus gros SUV JEEP. Chêne noir vernis, cuir Laguna perforé effet matelassé, toit ouvrant panoramique, écran LCD à l’arrière, … Bref, tout y est pour concurrencer non pas le Volkswagen Touareg, mais le SUV anglais, le fameux Range Rover HSE (qui est sans le rappeler la marque la plus luxueuse en termes de confort en 4×4/SUV). Tout a été créé et pensé pour le confort, autant grâce aux fauteuils que par la suspension très efficace qui fera de votre voyage de 8h un réel plaisir.

Des options ? Eh non !

Vous l’aurez compris, j’ai été conquis par cette édition Summit Signature du JEEP Grand Cherokee. A travers ces paysages et ce beau temps, conduire ce SUV est un régal ! Avec toutes les assistances, les suspensions, les sièges massant/chauffants/ventilés, et autres options qui permettent une gestion de la sécurité, notamment avec l’avertisseur de franchissement de ligne blanche et de déviation, le régulateur de vitesse auto-adaptatif, et bien d’autres qui améliore la ligne et le confort de ce SUV, vous allez pouvoir manger du kilomètre sans le sentir.

 

Une motorisation surprenante

Rouler, encore et toujours, et sur des routes toutes différentes les unes des autres. Le moteur diesel 3.0l V6 Multijet 250ch ne se laisse pas abattre. Très polyvalent et surtout économique, ce dernier à su se montrer persuasif comparé aux autres modèles essayés, malgré le manque de chevaux pour la comparaison. L’utilisation n’est pas la même, mais malgré son poids de 2.4 tonnes, les reprises gérées par la boite de vitesse automatique 8 rapports se fait sans quiétude et cette dernière est même plus impressionnante en gestion que celle du modèle agressif.

Un détail m’a surpris, autant par l’option elle-même que par la qualité de la gestion électronique de ce SUV, arrivé à une certaine vitesse, un mode automatique se règle au niveau des suspensions. Ou je veux en venir ? Dépasser une certaine vitesse, les suspensions se règlent automatiquement de façon à améliorer l’aérodynamisme et donc réduire la consommation d’essence.

Cet intérieur de qualité

En plus de l’apprécier et de prendre plaisir à conduire cette merveille (et de jouer avec les options disponibles de base dans l’édition Summit signature), je me permets un instant détente à l’arrière, en mode voiturier et donc de regarder plus en détail la qualité des cuirs, des bois, et également du système audio Harman Kardon High Performance, qui, durant ce weekend, à fortement animé notre périple. 19 haut-parleurs, de quoi décoiffer n’importe quelle dame en augmentant le volume, on pourrait se croire directement dans une salle de concert ou placé au premier rang à l’opéra tellement la qualité du son en est incroyable. Pour allier à cela, l’intérieur est insonorisé et permet donc d’apprécier au maximum la qualité des haut-parleurs.

Malheureusement, toutes bonnes choses ont une fin, mais celle-ci me brise le cœur. Oui, je dois rendre les clés de cette perfection. Complètement sous le charme ? Oui, et pourtant ce n’est qu’un diesel. Mais celui-ci n’est pas comme les autres. La qualité de vie à bord est un luxe, tout est fait pour rouler longtemps sans s’en apercevoir, et ce grâce aux options, aux sièges et à cet habitacle plus que confortable et agréable, et par ce châssis et ces suspensions remarquables.

 

JEEP Grand Cherokee Summit Signature en quelques chiffres :

  • Moteur 3,0 l V6 CRD MultiJet 250 ch BVA8
  • Consommation : de 6.4l à 8.3l/100km
  • Réservoir de 93.5l
  • Une autonomie donnée à plus de 1330kms
  • Vitesse maximale : 202km/h
  • 0 à 100km/h en 8.2secondes
  • Poids : 2403kgs
  • Dimensions : 4821x1943x1802 (Long x Larg x Haut)
  • Coffre : 457l / 916l (si siège arrière rabattus)

Prix : 76400€

 

Un réveil ravageur

Le matin, c’est dur. Et malgré cette bonne nuit à rêver du JEEP Summit Signature, je ne me remets pas de mes émotions. Petit déjeuner, quelques brioches, et c’est reparti pour essayer le nouveau Grand Cherokee SRT8. Quelques jours seulement après l’annonce du prochain Grand Cherokee Trackhawk, c’est avec son petit frère, rouge de colère, que je vais rouler en ce jour ensoleillé.

Premier abord

A première vue, ce n’est qu’un JEEP Grand Cherokee Summit Signature un peu sur-vitaminé. Mais pas que ! En plus de son restylage 2017, ce dernier se voit plus agressif grâce à ces ouïes sur le capot pour permettre de refroidir l’énorme moteur caché sous le capot. En continuant le tour du propriétaire, on peut également remarquer une caractéristique et option de la gamme SRT, les finitions black gloss, avec notamment la calandre en noir ainsi que les jantes et le diffuseur arrière avec ses deux grosses sorties d’échappements. Passer du luxe à la provocation est souvent choquante, or, à ce moment précis, je ne trouve pas assez violente la provocation faite par ce restylage du nouveau SRT8.

 

Le luxe sportif

Comme dit précédemment, passer du grand luxe à un SUV de très bonne gamme mais qui ne garde pas l’empreinte haut de gamme peut-être décevant. Cependant, en rentrant dans l’habitacle, on peut tout de même apercevoir des finitions de très bonnes qualités, les mêmes instruments que dans le JEEP Summit Signature, mais des aspects moins luxe et plus ferme dans ce nouveau JEEP SRT. Mais, l’ensemble est très correct. Cuir, écran gps, finition en carbone dans tout l’habitacle ce qui renforce l’esprit sportif, et surtout le bouton que nous aimons tous, le fameux « Engine Start ».

Le réveil du tigre

En appuyant sur ce bouton, un fauve rugit. Et ce son … ! Cela me fait oublier la difficile rupture du Summit sur le moment, et me fait profiter du merveilleux son du V8 HEMI de 468 ch connu dans le monde de l’automobile. Petites routes de campagnes, au lever du jour. A travers ces champs remplis de vache, le son du V8 ampli l’habitacle et contrairement au Summit signature, la radio n’est ici pas nécessaire grâce à cette mélodie de radio V8. Un son imprégner dans l’habitacle grâce à une caisse de résonance qui envoi directement le son du moteur à travers le système audio ainsi que par le coffre.

 

Plaisir de puissance

En plus d’avoir le son du moteur, et de se sentir pilote grâce aux touches de carbone un peu partout dans l’habitacle, nous pouvons encore plus en profiter grâce au bouton SRT, qui va modifier les suspensions et réduire le passage des rapports de vitesse. Le JEEP Grand Cherokee SRT nous laisse vibrer autant que le pied peut écraser l’accélérateur et voir défiler sur le compteur de vitesse le nombre de points que l’on pourrait perdre en cas de contrôle. Avec un 0 à 100km/h abattu en 5 secondes, JEEP nous a offert ici un massacreur de bitume (et d’essence avec une consommation impressionnante) qui ne procure que plaisir et sensation. Peu importe les routes qu’il dévore, ce SRT de 6.4l HEMI ne montre jamais de faiblesse, et en plus d’être puissant, ce montre démonstratif lors d’un gros freinage grâce à ses freins de la fameuse marque brembo.

Quelques centaines de kilomètres à son bord, son look sportif et son habitacle trop simpliste vont tout de même me manquer. Cette puissance allier a un look surprenant et peu discret est tout de même une combinaison parfaite pour les personnes voulant montrer physiquement la puissance présente sous le capot. Le son de ce V8 est d’autant plus distrayant mais reste tout de même un peu comme le look, trop sage pour la qualité vendue par la marque. Cependant, nous pouvons noter que le rapport qualité prix de ce JEEP Grand Cherokee SRT est correct en regardant attentivement le marché du SUV aux moteurs V8 et look sportif.

 

JEEP Grand Cherokee SRT 8 en quelques chiffres :

  • Moteur 6.4 V8 HEMI468ch BVA8
  • Consommation : de 11.2l à 26l/100km
  • Réservoir de 93.5l
  • Une autonomie donnée à plus de 690kms
  • Vitesse maximale : 257km/h
  • 0 à 100km/h en 5.0secondes
  • Poids : 2418kgs
  • Dimensions : 4846x1954x1749 (Long x Larg x Haut)
  • Coffre : 457l / 916l (si siège arrière rabattus)
  • Prix : 84700€

 

Tout à une fin…

Malheureusement ce weekend touche à sa fin. Et, après avoir vécu rapidement avec le SRT mais sereinement et agréablement avec le Summit Signature, je peux vous dire que, pour comparer ses deux modèles qui n’ont pourtant aucunes caractéristiques communes, mon choix se porterait vers le JEEP Grand Cherokee Summit. Le fait que le Grand Cherokee SRT soit excessif gâche un peu le plaisir de conduite et le confort à bord n’y est pas désagréable mais ne convient pas pour un usage quotidien. De plus, ce dernier étant 8600€ plus cher que le Summit Signature, ajoutez à cela le surplus du coût d’essence et vous pourrez non pas prendre une motorisation diesel mais la version 352ch V8 5.7l Summit Signature sans rien dépenser de plus. Alors, faites votre choix, le confort et plaisir de conduite, ou le côté sport et agressif ? A vous de faire vos propres choix … !

Posted on: 18 septembre 2018Thomas
Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE